Solidarités provinciales

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick, fondée en 1913, est la deuxième plus ancienne fédération provinciale du travail au Canada. Son histoire remonte aux premières campagnes en faveur de l’indemnisation des accidents du travail et de la reconnaissance syndicale, et elle se poursuit dans les plus récentes luttes visant à défendre les normes sociales et à protéger les emplois et les droits syndicaux. La Fédération a vu le jour dans la ville portuaire de Saint John et le centre ferroviaire de Moncton, puis elle s’est étendue aux travailleurs des mines et des usines du nord de la province, soutenant la cause des employés du secteur public et des travailleuses, reflétant les réalités de la vie et du travail dans une société bilingue. Puisant dans les archives, les journaux et les expériences des travailleurs et des travailleuses, voici l’histoire inédite de solidarités syndicales provinciales qui ont surmonté les divisions et les revers afin de rehausser le statut des travailleurs et des travailleuses dans la société néo-brunswickoise. Par cette étude pionnière rédigée dans un style clair et puissant, Frank apporte une contribution originale à la compréhension de l’évolution politique, économique et sociale de la province, et il aide à combler le besoin d’éclairer la connaissance que le public a de l’histoire des travailleurs et des syndicats de toutes les régions du Canada.

Table of Contents

Table of Contents
Cover 1
Table Des Matières 6
Table des sigles 8
Remerciements 10
INTRODUCTION: Artisans de l’histoire 16
CHAPITRE 1 Un fait accompli 1913-1929 30
Le 16 septembre 1913 30
Avant la Guerre 35
L’indemnisation des accidentés du travail 40
La reconstruction 46
Élargir les horizons 51
Pas de raccourci 57
CHAPITRE 2 Ce qui nous a été promis 1913-1929 66
« Prévenir le chômage » 66
Un nouvel ordre politique? 72
Le droit à un syndicat 79
Miramichi et Minto 83
La Labour and Industrial Relations Act 88
Sortir de la Grande Crise 91
CHAPITRE 3 Une province digne des héros 1940-1956 98
À la défense de la démocratie 98
« Un plan pour la paix » 102
Le syndicalisme industriel 107
La légitimité industrielle 110
Le pouvoir et la politique 117
La centrale syndicale 122
Des chances égales 130
CHAPITRE 4 Le nouveau syndicalisme 1957-1975 130
Whitebone ou MacLeod 134
De nouveaux membres 145
Les employés du secteur public 154
Le développement et le sous-développement 162
Le regard vers l’avenir 176
Des journées de protestation 184
CHAPITRE 5 Sur la ligne 1976-1997 184
Des modérés et des militants 190
Renforcer la participation 206
Un plan d’action 216
McKenna et les syndicats 229
Soyons justes 242
ÉPILOGUE Honorons le passé, bâtissons l’avenir 258
Annexe : Membres affiliés, Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick, 1913-2011 276
Notes 278
C 328
B 328
A 328
Index 328
D 330
E 330
F 331
G 331
L 332
K 332
J 332
I 332
H 332
M 333
N 334
O 334
P 334
S 335
R 335
Q 335
T 336
U 336
V 336
W 336
Y 337